Bienfaits du miel de manuka

Miel de Manuka : quels sont ses bienfaits ?

Le miel est connu et reconnu depuis plusieurs décennies comme ayant des propriétés cicatrisantes et désinfectantes [1]. Diverses équipes de recherche scientifique se sont donc penchées sur le sujet et parmi elles, certaines se sont intéressés de plus près à un miel en particulier : le miel de Manuka. Depuis la découverte des bienfaits de ce véritable joyau de la nature, certains centres sanitaires comme l’hôpital de Bonn en Allemagne, en fait usage afin d’aider à la cicatrisation des plaies, par exemple.

À l’heure où l’intérêt ne cesse de croître et avec une cote de popularité grandissante, plusieurs questions se posent : qu’est-ce que le Manuka ? Quelles sont ses propriétés ? Comment l’utiliser ? Comment bien choisir son miel ? Voici donc quelques éléments de réponses…

Qu’est-ce que le Manuka ?

Fleur Manuka

Le Manuka est un arbrisseau qui pousse dans certaines régions de Nouvelle-Zélande et d’Australie. De la famille des myrtacées, cet arbuste sauvage peut mesurer jusqu’à 3 mètres de haut. Pendant la floraison (qui dure environ 6 semaines), le Manuka se garnit de belles fleurs qui attirent les abeilles vers leur pollen. C’est là que débute l’élaboration de cet élixir à la texture crémeuse et au parfum boisé prononcé. Bien plus qu’un bon miel pour sucrer son thé, il s’agit bien là d’un produit naturel vertueux.

Quelles sont les propriétés du miel de Manuka ?

Avant de découvrir les nombreux effets positifs de ce miel sur la santé humaine (et animale !) il est important de noter que plusieurs tests ont été mené en laboratoire afin de pouvoir affirmer ces bienfaits [2]. Cependant, c’est suite à des recherches plus poussées menées par le Professeur Thomas Henle et son équipe, à l’université de Dresde en Allemagne, que l’on a pu comprendre les raisons de ces nombreuses propriétés [3].

Un miel pas comme les autres

Tout part et s’explique par la découverte d’une molécule active fortement présente dans la composition de ce miel : le méthylglyoxal ou pour simplifier : le MGO. Cette substance est présente dans d’autres miels, mais ce qu’il y a d’extraordinaire avec le Manuka, c’est qu’elle est 10 fois plus présente que la normale. Cette particularité est donc ce qui lui octroie une place de choix lors de son utilisation contre la prolifération de bactéries et pour la régénération des tissus.

De part sa forte teneur en MGO, le miel de Manuka a une activité antibactérienne et antiseptique puissante. Alors, pourquoi l’utilise-t-on ? Outre son huile essentielle, il existe deux manières de l’utiliser, soit en ingestion, soit en l’appliquant sur la peau.

En ingestion

Cette application va être utile pour renforcer le système immunitaire ou pour lutter contre un trouble bactérien ou fongique. Certains hôpitaux l’utilisent même pour combattre la bactérie staphylocoque doré, aussi nommée “superbactérie”. Son ingestion va également prévenir et aider à soigner diverses perturbations telles que :

● les maux d’hiver (toux, maux de gorge, rhum…),
● les problèmes respiratoires (bronchites)
● les problèmes de digestion,
● les irritations et maux d’estomac,
● les infections bucco-dentaires.

Même si nous avons affaire à un remède naturel, il faut cependant toujours se référer aux indications prescrites sur l’étiquette du produit acheté.

Application sur la peau

Comme cité ci-dessus, le miel de Manuka possède des propriétés antibactériennes, ce qui aide et accélère la cicatrisation. Il permet aussi l’aseptisation des plaies, même celles liées à des troubles gastro-intestinaux [4]. Son usage concerne également :

● l’acné,
● l’eczéma,
● les brûlures légères (comme les coups de soleil),
● les mycoses des pieds,
● les blessures.

De manière générale, il est recommandé d’appliquer une fine couche directement sur la zone affectée. Une fois de plus, il est important de toujours se référer aux conseils d’utilisation de chaque produit.

Comment choisir son miel de Manuka ?

Comment choisir son miel de Manuka

L’usage et l’application vont dépendre des besoins de chaque personne. Selon le traitement précisé le choix va se porter sur la teneur plus ou moins forte en MGO. En effet, le MGO fonctionne comme un indicateur allant de 100 mg à 800 mg par/kg. Par exemple, un MGO 100+ sera tout à fait utile pour entretenir sa santé au quotidien et renforcer ses défenses immunitaires, tandis qu’un MGO 550+ sera lui plus efficace pour aider à traiter d’importantes infections.

Il existe d’autres indicateurs, mais tous informent la même teneur en MGO. Il est donc tout à fait possible de trouver des acronymes tels que UMF (unique manuka factor) ou encore l’équivalence en français, IAA.

L’essentiel en bref

On trouve aujourd’hui le miel de Manuka sous plusieurs formes, allant du comprimé à l’huile essentielle en passant par des crèmes ou des sirops. Utilisé depuis plus de 800 ans par les Maoris, tribu originaire de Nouvelle-Zélande, le miel de Manuka est un petit bijou de la nature avéré et adopté par une grande partie de la communauté scientifique. Même si l’on peine parfois à le trouver en pharmacie, il se trouve facilement dans des magasins bio ou sur Internet. Soyez toutefois attentifs aux offres alléchantes que l’on trouve sur le net et référez-vous aux indicateurs, qui eux vont varier selon l’usage que vous souhaitez en faire.


[4] Luca Tamburelli. Dossier : « Le miel aide à traiter les ulcères d’estomac ». Miellerie de Chanteclair, Juin 2017.

Plus d'articles
Lucuma
Le lucuma : origines, bienfaits et petites recettes